Et on fait quoi maintenant?

photo-92

Bonjour!

Comment ça va depuis l’atelier sur la communication non violente? Vous avez entrepris quelque chose? Peut-être avez-vous commandé vos livres? ou peut-être que vous y pensez très fort? tellement que vous trouvez la vie un peu difficile en ce moment?

Sincèrement, c’est mon cas. Depuis ce café jeudi dernier, je suis tellement consciente de ce que je dis et ce que je fais que j’en souffre. J’ai envie de changer, vite! d’être un bon modèle pour mes enfants et mon mari, de me sentir moins violente. J’ai aussi des flashbacks et des cauchemars de mon enfance. Des fantômes du passé qui viennent me hanter. Je me disputais énormément avec mon père par exemple. J’étais une adolescente très isolée, seule. Je n’avais personne à qui parler, même au sein de ma famille. Ce n’était pas de leur faute, ils ne savaient pas de quoi je souffrais. Bref… je vais bien aujourd’hui, rassurez vous, mais beaucoup d’émotions se brassent en moi en ce moment et parfois je me sens découragée et fatiguée physiquement. J’ai juste envie d’aller dormir!

Et vous? Vous souhaitez continuer le travail NVC? Qu’avez-vous fait depuis jeudi 13 mars? Voulez-vous qu’on démarre un forum sur ce blog par exemple? ou d’autres rencontres?

Je suis très motivée de continuer dans cette lignée. Et si nous faisons notre propre challenge? Donnez moi des idées! Peut-être le challenge d’utiliser le langage NVC pendant 21 jours? c’est encore trop de travail? Je ne suis pas aussi douée qu’Audrey Akoun (la Fabrique à Bonheurs) ou Christine Lewicki (J’arrête de râler), que j’ai essayé, et que je suis toujours. Leurs blogs et messages sur Facebook m’aident beaucoup, mais je n’arrive pas à bien gérer mon temps afin de vraiment m’y appliquer. Je me sens débordée! Si j’avais plus d’aide à la maison peut-être?

Merci de laisser vos commentaires. ça nous intéresse et je suis sure que ça intéresserait beaucoup d’autres personnes présentes au café. Vous étiez très motivée et j’ai vu des visages s’illuminer. D’être venues écouter Catherine était un premier pas. Il faut avancer par petits pas, mais il faut avancer! vous ne pouvez plus reculer maintenant.

Et souvenez-vous, vous n’êtes pas seules. Laissez nous vos commentaires sur ce qui se passe chez vous. Rencontrons nous bientôt!
Je souhaite que votre journée soit pleine de bonnes résolutions et de paix intérieur,
xoxo,
Agnès

2 réflexions au sujet de « Et on fait quoi maintenant? »

  1. Merci Agnes pour ce partage touchant…! J’ai juste envie de te préciser que tout ce qui t’arrive est, malgré les apparences, une bonne nouvelle : cela témoigne de prises de conscience qui font remonter certaines choses afin de les « travailler » …Le mouvement est en marche … Dernière chose : si ton corps te dit de te reposer… écoute-le ! Prends rendez-vous avec toi dans ton agenda, dépose les enfants à l’école, recouche-toi toute la journée sans culpabiliser : je te souhaite d’en ressortir ressourcée ! A très bientôt, bon courage !

    J'aime

  2. Merci beaucoup Agathe pour avoir organise cette matinee passionante avec Catherine Gunther. Depuis notre atelier, j’ai mis en place un pot de confiture des mots d’appreciation pour tous les membres de la famille…nous y contribuons toute la semaine et cela nous aide deja a transformer deja nos discours vers des mots de compassions. Merci encore!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s